Programme pédagogique

 

 

Contenu et objectif du programme

 

Le Diplôme d’Université (D.U.) GRATIANUS États Religions Libertés est un programme interuniversitaire européen de formation doctorale. Il est délivré par l’Université Paris-Sud, en collaboration avec des universités européennes, dans le cadre d’accords Erasmus.

Il a pour objectif premier la formation de jeunes chercheurs et s’adresse en priorité aux étudiants inscrits en thèse de doctorat en droit canonique, droit ecclésiastique, droit des religions, science politique. Il est aussi ouvert, selon des conditions de délivrance particulières, aux étudiants européens ayant obtenu un Master 2 ou équivalent. Plus largement, GRATIANUS s’adresse à tous ceux qui, ayant le niveau universitaire requis, ont besoin de se former ou d’approfondir leurs connaissances dans le domaine des relations juridiques et institutionnelles entre les États, les religions et les libertés individuelles ou collectives. Aussi le programme est-il susceptible d’intéresser particulièrement les journalistes, les cadres des collectivités territoriales, les professions juridiques, ou ceux qui s’engagent dans les carrières politiques ou diplomatiques).

Les cours, de haut niveau, sont dispensés par des spécialistes venant de diverses universités européennes, dans les disciplines suivantes :

  • Droit des relations Églises-États en Europe ;
  • Droit comparé des religions en Europe ;
  • Libertés fondamentales liées aux religions ;
  • Financement des cultes en Europe ;
  • Droit canonique ;
  • Histoire du droit canonique et des institutions religieuses ;
  • Religions et droit privé (droit des personnes et de la famille, droit du travail) ;
  • Religions et droit pénal ;
  • Statut des biens religieux et culturels.

 

En tout, plus de 30 séminaires sur ces thématiques sont proposés, pour un total d’environ 120 heures de formation.

Depuis sa création en 1991, environ 300 étudiants ont suivi le programme GRATIANUS. Plus du quart des participants ont soutenu une thèse de doctorat, se sont engagés dans la voie de la recherche et poursuivent une carrière universitaire en droit, sociologie des religions, science politique, histoire des religions, droit canonique, théologie, ou autres sciences humaines et sociales.

Le centre Droit & Sociétés Religieuses encadre le programme. Étudiants et doctorants bénéficient de conférences, séminaires, colloques internationaux organisés par D&SR. Ils ont également accès à des ressources documentaires spécialisées (bibliothèque universitaire de la Faculté Jean Monnet, bibliothèque Gaudemet-Le Bras, bibliothèque de la Faculté de droit canonique de l’Institut catholique de Paris)

Ce programme d’excellence se déroule à Paris du 1er octobre au 30 novembre de chaque année.

 

Les professeurs permanents sont :

Pr. Basdevant (Paris-Sud) ; Pr. Bégou-Davia (Paris-Sud) ; Pr. Bernabé (Paris-Sud) ; Pr. Demoulin-Auzary (Paris-Sud) ; Pr. Doe (Cardiff) ; Pr. Durand (Institut catholique de Paris) ; Pr. Feliciani (Milan) ; A. Fornerod (Strasbourg) ; L. de Gregorio (Florence) ; Pr. Greiner (Institut catholique de Paris) ; Pr. Iban (Madrid) ; Pr. Jankowiak (Paris-Sud) ; Pr. Loretan (Lucerne) ; Pr. Leb (Cluj) ; Pr. Margiotta-Broglio (Florence) ; Pr. Mazzola (Piémont-Oriental) ; Pr. Messner (Strasbourg) ; G. Meylan (Paris-Sud) ; Pr. Öktem (Istanbul) ; Pr. Papathomas (Athènes) ; Pr. Rodriguez Blanco (Alcala de Henares) ; Pr. Rolland (Paris-Est) ; Pr. Roumy (Paris 2) ; Pr. Schmoeckel (Bonn) ; Pr. Schreiber (Bruxelles) ; Pr. Wieshaider (Vienne).

 

Candidatures

Les candidatures sont à envoyer entre le 31 mars et le 1er septembre de chaque année, pour une rentrée le 1er lundi d’octobre de la même année, au directeur :

florence.demoulin-auzary@u-psud.fr

Les pièces à joindre : un curriculum vitae, une lettre de motivation, la copie certifiée du diplôme de Master ou équivalent européen, le projet de thèse le cas échéant.

 

 

Calendrier et lieux des cours

Les cours se déroulent entre le 1er lundi d’octobre et le 30 novembre de chaque année.

Les cours ont lieu soit à la Faculté Jean Monnet (Sceaux), soit à l’Institut catholique de Paris.

 

 

Modalités de contrôle des connaissances

 I – Une épreuve écrite

Avant le 30 avril, l’étudiant rédige un texte, comportant deux parties – trois parties pour ceux des étudiants qui sont inscrits en thèse dans une université européenne :

 

  1. Une dissertation sur un sujet portant sur une matière tirée au sort parmi les séminaires enseignés (10 pages maximum). Attention : la dissertation doit être un travail strictement personnel de réflexion et de recherche. Une bibliographie des textes utilisés doit figurer à la fin du travail. Toute reprise d’un document trouvé sur internet, tout plagiat, toute tentative de plagiat seront sévèrement sanctionnés, notamment par la non-délivrance du diplôme.
  1. L’appréciation que lui-même porte sur les cours et séminaires de la formation : apports de la formation, défauts éventuels, en veillant à l’objectivité des remarques (1 page).
  2. Les étudiants inscrits en thèse de doctorat devront également joindre un rapport sur l’état d’avancement de leur sujet de thèse, ou de leur travail de recherche personnelle en cours (5 pages maximum).

 

Le texte doit être rédigé en police Times New Roman 12, interligne continu, marges 2,5. Il est adressé en double exemplaire au professeur F. Demoulin-Auzary, ainsi qu’au directeur de thèse de l’étudiant si ce dernier est inscrit en thèse sous la direction de l’un des membres du programme.

Au moins la moitié de ce rapport doit être rédigée en français ; l’autre partie peut être rédigée en français, anglais, italien, allemand ou espagnol.

Une note inférieure à 10/20 au rapport final est éliminatoire.

L’épreuve est notée sur 20.

II – Un QCM

Le dernier jour de la formation, une épreuve de Questions à choix multiples est organisée à la Faculté Jean Monnet sur l’ensemble des enseignements dispensés. L’épreuve, d’une durée d’une heure, est notée sur 20.

III – Une note de contrôle continu

Chaque enseignant donne une note de contrôle continu à chaque étudiant en prenant en compte son assiduité et sa participation. L’ensemble donne lieu à une note sur 20.

Le DU est délivré aux étudiants ayant satisfait aux conditions d’obtention selon les modalités de contrôle des connaissances ici exposées.

Le jury, présidé par un enseignant du D.U. nommé par le Président de l’Université Paris Sud, est composé de deux autres enseignants de la formation.

La note finale correspond à la somme des notes obtenues aux trois épreuves, rapportée à une note sur 20, arrondie au ½ point supérieur.

 

Le D.U. est donné avec les mentions :

  • Passable (de 10 à 13/20)
  • AB (à partir de 13/20)
  • B (à partir de 15/20)
  • TB (à partir de 17/20)

 

Télécharger le Règlement des études